Historique et Missions des GIRCI

Historique

2005 : Création des DIRC

Appel à projets lancé par la Direction de l’Hospitalisation et de l’Offre de Soin (DHOS) par circulaire n°252 du 26 mai 2005, relative à l’organisation de la recherche clinique et au renforcement des personnels de recherche clinique.

Circulaire du ministère de la Santé du 26-05-05 sur l'organisation de la recherche clinique 

7 Délégations Interrégionales à la Recherche Clinique (DIRC) créées en France

2011 : Création des GIRCI

Circulaire DGOS du 29 juillet 2011 : Transformation des DIRC en Groupements Interrégionaux de Recherche Clinique et d’Innovation (GIRCI) avec un périmètre étendu à tous les établissements éligibles aux MERRI 

Circulaire du ministère de la Santé du 29 juillet 2011

2016 : les nouveaux GIRCI

Suite à la réforme territoriale du 1er janvier 2016 les GIRCI sont amenés à évoluer. Retrouvez toutes les informations sur la construction des nouveaux GIRCI sur la page dédiée.

Missions communes des GIRCI

La circulaire DGOS du 29 juillet 2011 attribue un certain nombre de missions aux GIRCI :

  1. La gestion du Programme Hospitalier de Recherche Clinique Interrégional (PHRCI) et l’évaluation des projets financés
  2. La formation et l’information des professionnels de recherche clinique
  3. L’aide à la réponse aux Appels à Projets européens
  4. L’appui à la réalisation des missions promoteur (Assurance qualité, monitoring, vigilance)
  5. Le soutien aux établissements sans DRCI
  6. La mutualisation des procédures ou des activités avec les cancéropoles
  7. La fédération des Unités d’Evaluation Médico-Economique de l’inter-région.

Missions spécifiques du GIRCI SOHO

Les établissements de l’inter-région ont défini des missions spécifiques pour le GIRCI SOHO:

  1. La gestion d’un Appel à Projets interrégional DOMien (APIDOM) ouvert aux 3 établissements CHU d’Outre-mer
  2. La gestion d’une allocation Jeunes chercheurs pour favoriser les mobilités au sein de l’inter-région
  3. L’accompagnement à la structuration des centres de ressources biologiques des établissements de l’inter-région
  4. La mise en place d’un conseil juridique pour les établissements de l’inter-région non pourvus d’une cellule juridique recherche
le fond de page du Girci