La Recherche Clinique en Outre-Mer

Depuis sa création en 2006, la DIRC SOOM, puis aujourd'hui, le GIRCI SOHO sont toujours restés particulièrement attentifs à l’accompagnement des trois Départements d’Outre-Mer (DOM), qui sont parfaitement intégrés au sein de ses Instances et de ses groupes de travail.

Les établissements d'Outre-Mer au sein du GIRCI SOHO

Le GIRCI SOHO est composé de 12 établissements dont 3 établissements d'Outre-Mer: le CHU de Martinique, le CHU de Pointe-à-Pitre et le CHU de La Réunion.

 

Les établissements d'Outre-Mer et la Recherche Clinique

Au fil des années, c’est une véritable synergie qui s’est créée, que ce soit entre les DOM et la métropole, avec de nombreux échanges de pratiques et procédés, mais aussi entre les trois DOM qui ont peu à peu identifié des thématiques de recherche communes (pathologies spécifiques par leur prévalence ou leur typicité) et des préoccupations similaires, liées en grande partie à l’éloignement de la métropole et aux contextes économiques locaux.

Les trois établissements d’Outre-Mer sont actuellement parfaitement structurés en recherche clinique, et ont tous mis en place des structures professionnelles de soutien à la recherche, capables d’accompagner le montage et le suivi des projets institutionnels en assurant pleinement les responsabilités du promoteur. Des démarches spécifiques ont également été entreprises afin d’attirer les promoteurs industriels, via notamment une démarche originale de prospection directe, et la proposition d’un service de monitoring délocalisé. 

Le dynamisme et la qualité des équipes en place, que ce soit au niveau des investigateurs ou des structures d’accompagnement, donnent lieu actuellement à des résultats intéressants dans le cadre d'une recherche clinique de qualité.

Une recherche spécifique

Cette recherche est différente de celle qui est menée en métropole:

  • par les thématiques de recherche, adaptées aux pathologies spécifiques par leur prévalence ou leur typicité : diabète, hypertension artérielle, nutrition, VIH, maladies neurologiques, cancers liés à l’environnement, drépanocytose, dengue, chikungunya, leptospirose,…
  • par le type de méthodologie utilisée, donnant une part très importante aux études épidémiologiques
  • par l’isolement géographique des Départements d’Outre-Mer, rendant les collaborations extérieures plus difficiles
  • par le contexte démographique et sociologique particulier du fait des populations concernées.

Ce contexte particulier et riche rajoute une tonalité singulière au GIRCI SOHO.

 

 

le fond de page du Girci